Anna/ février 14, 2020/ La vie en vert


(En cours de montage)


Aujourd’hui, nous partons à la rencontre de Rajagopal PV, père spirituel de la Jai Jagat 2020.

Mais qu’est-ce que la Jai Jagat 2020 , me demanderez-vous ? ll s’agit ni plus ni moins d’une longue marche pour la justice sociale ET environnementale, dans la grande tradition des  marches ghandiennes. Initiée par l’activiste  pacifiste ghandien Rajagopal PV, il est également fondateur et président de Ekta Parishad et vice-président de la Gandhi Peace Foundation.

A l’origine de multiples projets d’éducation à la non-violence autant que d’initiatives en faveur de la justice sociale en Inde, Rajagopal PV marche aujourd’hui à la tête de la Jai Jagat 2020, qui est en train de relier l’Inde à la Genève internationale… à pied.

En effet, le 2 octobre 2019, un groupe de marcheuses et marcheurs s’est élancé sur les routes au départ du mémorial à la mémoire du Mahatma Gandhi, le Raj Ghat, à Delhi, pour rejoindre la Place des Nations à Genève le 25 septembre 2020, pour la journée mondiale de la Paix.

A son arrivée, la marche aura traversé, tant bien que mal, 17 pays, au gré des défis géographique et politiques qui n’auront pas manqué.

Mais quel impact réel peut avoir une telle marche ? N’avons-nous pas besoin, en ces temps si troublés, d’un processus de transformation plus rapide, voire plus radical ?

Rajagopal PV, rencontré à Genève en mars 2019 dans le cadre du FIFDH, à quelques mois du départ de la Grande marche, nous répond et nous présente sa stratégie de transformation, basée sur la non-violence et l’éducation. Plutôt que de se plaindre, commencer à agir !

On l’écoute ici :

xxx


Liens utiles:



 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*