Anna/ juin 1, 2019/ Autres projets

Vert espoir, vert guérison, vert coeur, vert nature. Du vert, sinon rien !
Micro à la main, partir à la rencontre de celles et ceux qui se nourrissent de vert sous toutes ses formes, partir à la rencontre de ces résistants des temps modernes.

Episodes en cours de réalisation :

avec Catherine Tschanen, vétérinaire-naturopathe, fondatrice de l’association Terre & Faune
Gruissan, côté pêche, côté safran, côté histoires de guerres
Tricia Boutté, chanteuse jazz, de New Orleans aux fjords norvégiens
Anthony Howe, ingénieur-batteur des antipodes
Coline de Senarclens, chroniqueuse, féministe, activiste et gourmande
Laurence Yadi, chorégraphe de la joie et de la liberté
Monty Alexander, un piano pour la Joie
Rithy Panh, réalisateur franco-cambodgien
Sean McAllistair, libre réalisateur britannique
Steve Arnott, DJ de l’extrême coeur

mais aussi

Judith Baumann, taoïste, cuisinière, cueilleuse
Christine Aymon, artiste grandeur nature
Jean Ziegler, homme debout
Dick Marty, la vérité sans compromis
Elina Duna, des Balkans à London

et d’autres artisans-résistants-créateurs du quotidien.


Envie de découvrir l’origine de ce projet ainsi que les premiers épisodes de la série, qui se nommait alors encore “Des raisons d’espérer” ?
C’est par ici :

UN BRIN D’HISTOIRE :

Automne 2018. Alors que décembre approche et que je réfléchis aux dernières rubriques “Culture” de l’année pour le Grand Direct de Radio Djang’o, force est de constater que je n’ai guère envie de me joindre au flot de brouhaha mercantile qui fait déjà fureur, bien qu’octobre soit encore en train de briller de toutes ses feuilles mortes !

Comment célébrer “Les Fêtes” tout en restant éloignée du piège consumériste ? Qu’offrir aux auditeurs dans un contexte aussi inquiétant que celui que nous traversons, en Suisse autant que – et surtout – dans le monde, sur le plan tant écologique que social, économique ou culturel ?

Dans ce capharnaüm ambiant, et avec la sensibilité qui est la leur, comment font les acteurs culturels d’aujourd’hui pour … garder l’espoir ? Quelles sont aujourd’hui leurs raisons d’espérer, envers et contre tout ? Alors je suis partie à leur rencontre avec cette question en tête !

Et c’est ainsi que tout a commencé.

Dans un contexte économique, social, écologique et culturel toujours plus précaire et menacé, avec la sensibilité et la vision qu’est la vôtre, comment trouvez-vous des raisons d’espérer ? Qu’est devenu votre essentiel aujourd’hui ?

Telles sont les questions qui animent ces rencontres. Artistes, acteurs culturels au sens large, actifs et engagés, comment font-ils, eux ?

Une série de rencontres visant à (re)trouver l’espoir (ou pas) … au coeur du chaos.

La suite, est à découvrir bientôt dans …. “LA VIE EN VERT


 

 

 

 


 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*