Automne 2018. Alors que décembre approche et que je réfléchis aux dernières rubriques “Culture” de l’année pour le Grand Direct de Radio Djang’o, force est de constater que je n’ai guère envie de me joindre au flot de brouhaha mercantile qui fait déjà fureur, bien qu’octobre soit encore en train de briller de toutes ses feuilles mortes !

Comment célébrer “Les Fêtes” tout en restant éloignée du piège consumériste ? Qu’offrir aux auditeurs dans un contexte aussi inquiétant que celui que nous traversons, en Suisse autant que – et surtout – dans le monde, sur le plan tant écologique que social, économique ou culturel ?

Dans ce capharnaüm ambiant, et avec la sensibilité qui est la leur, comment font les acteurs culturels d’aujourd’hui pour …  garder l’espoir ? Quelles sont aujourd’hui leurs raisons d’espérer, envers et contre tout ?  Alors je suis partie à leur rencontre avec cette question en tête !

Et c’est ainsi que tout a commencé.

Dans un contexte économique, social, écologique et culturel toujours plus précaire et menacé, avec la sensibilité et la vision qu’est la vôtre, comment trouvez-vous des raisons d’espérer ? Qu’est devenu votre essentiel aujourd’hui ?

Tels sont les questions qui portent ces rencontres. Artistes, acteurs culturels au sens large, actifs et engagés, comment font-ils, eux ?

Une série de rencontres visant à (re)trouver l’espoir (ou pas) … au coeur du chaos.

 


 

 

 

 


Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*